Designer pour renoncer : remettre en question notre conception de l’innovation et du projet

Description Publication dans "mais ou va le web" repris d'un article de M. Leroy et E. Sas, de La Boussole des designers, (deux étudiantes en design UX à l’Université de Technologies de Compiègne, qui questionnent le rôle du designer dans les enjeux liés à l’Anthropocène). Elles reviennent ici en détails et de façon très pratique sur le travail mené par Emmanuel Bonnet, Diego Landivar et Alexandre Monnin, dans le cadre de l’initiative Closing Worlds. Les trois auteurs viennent de publier Héritage et fermeture. Une écologie du démantèlement, aux Editions divergences.
  • Les innovations technologiques proposées pour résoudre des problématiques environnementales semblent générer leur déplacement plutôt que leur disparition
  • Afin de sortir de ce cercle vicieux, il faut apprendre à renoncer et, par conséquent, repenser notre manière de concevoir
  • Les chercheurs Emmanuel Bonnet, Diego Landivar et Alexandre Monnin de l’initiative Closing Worlds étudient la question du renoncement et proposent des outils pour concrétiser leur pensée
Un texte repris de l'introduction de l'article

... suivi de
Exemple du mode opératoire de l’initiative Closing Worlds
...
L’objectif est de permettre aux différents participants de saisir la complexité du processus de renoncement et d’arbitrage écologique à travers la description d’une activité de plusieurs manières. Ce processus se déroule en 5 étapes présentées sur le site officiel de la fresque du renoncement.
Auteur de la fiche Michel Briand
Public visé
  • Enseignant
Thématique
  • Transition
Mot Clef
  • Transition écologique
Type Support
  • Article, point de vue
et / ou
Auteur de la ressource Irénée Régnauld
Type d'auteur
  • Autre
Quel partage ? Quelle licence ? Copyright
Adresse pantin