EcoInfo, groupement de service du CNRS pour un numérique responsable

Description de cette initiative Agir pour réduire les impacts environnementaux et sociétaux négatifs des technologies du numérique.
Cet espace est pour vous : enseignant, informaticien, décideur, acheteur, logisticien, en charge du développement durable, et tout particulièrement si vous travaillez dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche ou vous êtes simplement curieux …
EcoInfo est un groupement de service du CNRS (soutenu par INS2I et INEE), réparti sur tout le territoire. Il propose un ensemble de services en ligne ou sous la forme d’accompagnement et/ou d’audit dans l’objectif général d’évaluer puis de réduire les impacts de l’informatique dans l’ensemble l’enseignement supérieur recherche, quelque soit la discipline. Acteur très actif au sein de matinfo, EcoInfo œuvre à ce que les équipements achetés dans le cadre du marché national soit le plus vertueux possibles, il propose un service d’évaluation de l’empreinte environnementale du parc informatique, des audits de datacentre, un guide et des conseils dans le cadre de l’évaluation HCERES (volet développement durable), des conseils sur la gestion des e-déchets (très prochaine accessible) etc.
Les technologies du numérique jouissent d’une image d’industrie non polluante et pouvant contribuer à la résolution des problèmes environnementaux. En réalité, bien loin de leur image dématérialisée, elles ont des impacts négatifs concrets sur l’environnement: elles nécessitent des quantités de ressources de plus en plus importantes et incompatibles avec ce que la planète peut fournir et régénérer, et engendrent différents types de pollution et de transformation des écosystèmes: consommation des ressources énergétiques, émission de gaz à effet de serre, destruction de la couche d’ozone, émission de substances toxiques pour l’homme, la faune et la flore, déplétion des métaux, consommation d’eau…
Ces impacts directs se retrouvent aux différentes étapes du cycle de vie des TIC: extraction des ressources, fabrication, transport, usage et fin de vie via les déchets engendrés. En plus des impacts directs, l’utilisation du numérique crée des effets indirects et des effets rebond.
Pour toute action, il est donc nécessaire de prendre en compte les bénéfices mais aussi les effets négatifs directs, indirects et rebond, et d’effectuer des analyses multi-indicateurs prenant en compte tout le cycle de vie des produits ou services.
EcoInfo fournit des services et ressources pour analyser les impacts environnementaux du numérique, en particulier dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche.
une présentation reprise du site EcoInfo , une publication sous licence CC by nc nd
ecoinfogroupementdeserviceducnrs_ecoinfo.jpg
Nom du porteur de l'initiative EcoInfo
Auteur de la fiche Michel Briand
Type d'acteur CNRS
Echelle d'action Globale
Comment contacter cette initiative contact -at – ecoinfo.cnrs.fr
Mot Clef
  • Ressources pédagogiques
  • Transition écologique
autres remarques Nous vous proposons différents types de services (à destination des structures relevant de l’ESR)
Des services opérationnels :
  • une expertise sur les volets achat et gestion de la fin de vie en appui aux structures et services existants : services achats publics (matinfo), services logistiques: achats, gestion des déchets
  • des ressources sous la forme de documentations, de données, d’outils méthodologiques, d’outils de mesure pour aider les acteurs (informaticiens, chercheurs) à auto-évaluer leur service ou leur recherche
  • des articles, des documents pour mieux comprendre les enjeux : ces articles sont rassemblés dans le menu « thématiques ». Vous y trouverez des informations sur toutes les thématiques que nous avons déjà abordées au sein de EcoInfo . Les niveaux d’information sont hétérogènes selon que nous avons creusé ou non le sujet à ce jour. Mais cet espace est en constante évolution.
  • des accompagnements à l’évaluation et/ou audits de parc informatique et datacentres dans la perspectives de fournir des recommandations pour réduire les impacts : audits de datacentre
Informer, sensibiliser, former :
Il nous paraît primordial de compléter ces services opérationnels par des actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès d’acteurs variés.
  • Les personnels impliqués dans le déploiement de services numériques et les chercheurs qui travaillent sur les impacts environnementaux du numérique sont directement concernés : formation
  • Les formateurs et responsables de formations de l’enseignement secondaire et supérieur auront prochainement accès à du matériel pédagogique produit : ressources
  • Les différents acteurs de la chaîne de production des services numériques (producteurs, professionnels du recyclage, etc.) sont demandeurs d’informations : EcoInfo organiser des conférences thématiques mêlant des intervenants des sphères de la recherche, des entreprises, du monde associatif, des ONG, etc. afin de proposer des regards complémentaires, éventuellement contradictoires, de sorte à susciter le débat auprès d’un large public : conférence
  • La société civile souhaite aussi être informée; EcoInfo ouvre le plus souvent possible ses conférences au grand public et s’attachera à rendre certaines de ces communications accessibles au plus grand nombre : communications
Quel partage ? Creative Commons