Pourquoi hybrider : les scénarios


  • Parce qu'un.e étudiant.e peut souffrir de maux de têtes et a besoin de flexibilité pour suivre une formation - modalité asynchrone - proposé dans The HyFlex Course Model
  • Parce que les étudiants peuvent être répartis sur le territoire, et habiter loin du campus, et souhaiter ne pas se déplacer pour chaque séance - modalité synchrone à distance - cité par l'université de Laval, mais aussi par la région Bretagne (qui a proposé des classes virtuelles, ou des salles en visio-conférence). Cela s'étend pour des étudiants distants, soit parce qu'ils sont en mission à distance (projet, stage, contrat de professionnalisation, ...). Vu à l'université technologique de Delft : des amphis en parallèle, avec le prof dans l'un d'eux.
  • Parce qu'une personne peut être empêchée de se déplacer mais en capacité de suivre le cours (par exemple une fracture) modalité synchrone à distance - cet exemple de scénario a été utilisé pour mettre en place des enregistrements de cours (remplacement de la modalité synchrone à distance par une modalité asynchrone), ou pour des robots de téléprésence (possible uniquement si la personne à distance est seule)
  • Parce que certains étudiants doivent travailler pendant leurs études et peuvent subir des impossibilités - besoin de suivre en asynchrone modalité asynchrone. Cette idée a été élargie pendant la période de confinement liées au Covid - obligation de s'occuper de proches (jeunes enfants notamment )
  • Parce que des événements imprévus empêchent de rejoindre le campus (confinement, événement climatique, grève, blocage des frontières ...) - modalité synchrone à distance complétée par modalité asynchrone (pour des cas de difficultés techniques ou pour des raisons de décalage horaire)

N'hésitez pas à compléter, il suffit de double-cliquer sur cette page et de commencer à écrire
Notons aussi des raisons pédagogiques de multiplier les modalités :
  • l'enregistrement d'un cours ou la mise à disposition de ressources permet de travailler / réviser sur le cours :
  • on a noté que les vidéos de MOOC pouvaient être regardées à plusieurs et permettre ainsi des débats, des explications (en appuyant sur pause)
  • pour des étudiants ayant des difficultés (de compréhension, d'attention, de langue), repasser une vidéo permet de revenir sur un passage qui a posé problème.

  comodalité  scénarios hybridation