Atelier-webinaire : le changement de posture pour enseigner la transition


Cet atelier a eu lieu le 6 octobre à 17 heures avec une vintaine de participant.e.s parmi les 55 inscrit.e.s

Rappel de la problématique

Côté étudiant, l’intégration de la transition écologique dans les cours peut donner un nouveau sens. Coté enseignant, formateur, tuteur … beaucoup de choses changent. La discipline peut être interrogée sous un angle nouveau. Les savoirs sont réinterrogés. Les réponses à la transition sont largement systémiques, donc interdisciplinaires et contextuelles. L’injonction du passage à l’action multiplie les opportunités de pédagogies actives.

L’ancrage dans le vécu peut changer le rapport entre apprenants et "enseignants". Entre injonction sociétale, évolution des institutions et besoin d’agir personnel, l’engagement dans les métiers d'apprenant et d'enseignant est entièrement requestionné.

Sur cette question, chacun.e a une expérience, des questions aussi, nous avons ainsi proposé lors du forum des usages coopératifs une animation qui a favorisé l'expression de chacun.e sur ce sujet avec la "Résolution des problèmes par la méthode de l'opposé des contraires" en partant de ce qu'il faudrait faire pour rater et en dégageant à contrario des pistes pour réussit à partir de cela. Ce brainstorming initié au forum des usages coopératifs sera notre point de départ pour explorer les postures les plus susceptibles de nous engager dans les transitions.

Programme de la rencontre


Nous proposons une réunion en 3 temps :
  • Introduction rappellant les points clés identifiés lors de la rencontre de juillet au Forum des usages coopératifs
  • Tour de session pour présentation rapide et exprimer son intérêt pour un sujet en une phrase
  • Brainstorming collaboratif sur ces sujets en utilisant la méthode Entretien collectif
  • Discussion d'opportunité sur l'organisation d'une série de webinaires sur les axes identifiés.
S'agissant d'un atleir la session n'est pas enregistrée, les notes reprennet les propos tenues en retirant les noms
  • Les participant.e.s

Celles et ceux qui se sont présnté.e. sur le pad
  • Jean-Marie Gilliot - animateur Riposte - IMT Atlantique - Brest
  • Michel Briand - animateur Riposte et Innovation pédgogique IMT Atlantique - Rennes
  • Anne Monnier - ex IMT
  • Eric Tanguy - MCF Nantes Université
  • Christian Jacques, MCF Univ Strasbourg cjacques@unistra.fr
enseigner apprendre en allemand autour des thèmes de la transition (Umweltwandel)
  • Panagiota MORFOULI -professeur à Grenoble INP/UGA
  • Lucie Metz - Ingénieure pédagogique - Université Grenoble Alpes
  • Fatma Saïd Touhami- Chercheure en Sciences de l'éducation- Conseillère pédagogique-INSA Lyon
  • Jean-Claude Dufourd, E/C Télécom Paris
  • Hélène Gadenne, indépendante - gadenne.helene@gmail.com
  • Isabelle Cazaunau - conseillère formation INET
  • Laurent Brisson - Enseignant-chercheur en informatique, IMT Atlantique
  • Alice Carne - ingénieur pédagogique - Aix-Marseille Université
  • Aurélie Feron - Grenoble INP
  • Bernard Bourges - Prof émérite IMT Atlantique Nantes Rennes
  • Maxime Dessaint - Ingénieur Pédagogique Institut Agro Montpellier, chef de projet en Approche Par Compétences
  • Thomas Boulogne, ingénieur pédagogique, Paris Sciences et Lettres, conception du programme de formation des ensegnats cherchuers (côté enseignants), approche par compétences
  • Cristina Garavelle - Accompagner la transformation par la créativité - Chargée de projets transition écologique.


Introduction

par Jean Marie Gilliot, une présentationd e la dmérache et du retour de la session du Forum des usages coopératifs

Suite à une identification de ce qu'il faudrait faire pour rater un enseignement sur la transition, avec la méthode des résolutions de contraires, nous avions identifié quelques éléments clés pour des postures porteuses
(formulations ouvertes à la discussion dans un "tour d'écran" ensuite)

  • 1. Aborder le fond des questions (opposé: vouloir rester neutre)
  • - oser questionner les finalités
  • - enseigner la complexité (cartographie des controverses, ..)
  • - renforcer l'apprentissage au questionnement pour développer l'esprit critique
  • - adopter une posture d'humilité démarche reflexive partagée avec l'équipe enseignante
2. Encourager la capacité d'agir des étudiants (opposé : nier l'anxiété)
  • - Aider les étudiants à dépasser leur anxiété pour agir
  • - Montrer des exemples positifs (pas que les entreprises qui polluent par ex), des entreprises, des acteurs qui agissent positivement
  • - Favoriser le travail collectif entre étudiants pour éviter l'isolement avec ses émotions ou autre coopération entre les groupes, aux promos suivantes, au monde
3. Favoriser l'implication (opposé : occulter la notion de plaisir dans l'enseignement de la transition)
  • - Enseignant facilitateur de rencontre et de débat pour créer un climat de confiance et de convivialité dans ses enseignements (cette posture est applicable à tout public (lycée, college, etc.)
  • - Adopter une posture horizontale plus que verticale
  • - Avoir une vision positive de la transition écologique et sociale dès le départ avec une approche artisitique, théatrale et ludique au lancement. : aborder de maniere "fun" avant de démarrer le "dur"
  • - Créer un climat de confiance pour mettre les étudiants en posture de réception
  • - S'appuyer sur les connaissances des étudiants
  • - Créer un esprit d'équipe pour un climat de confiance et de sécurité
  • - donner la main / confier la formation aux étudiants pour qu'ils puissent eux-mêmes proposés des contenus
  • - l'enseignant est vecteur de cette approche, il est là pour motiver et donner envie d'être dans la transition, apporter un regard d'espérance, voir la transition comme une opportunité. Regard lucide sur le présent mais positif sur le futur
  • - ouverture à la culture à d'autres disciplines comme littérature, philosophie, sociologie,...
  • - ancrer dans le concret et le pouvoir agir, ne pas rester dans la théorie, dans le pouvoir agir (rôle d'accompagnant plutôt que sachant), cf classe inversée
  • Citation : "donner à voir pour donner envie"

  • 4. Proposer une approche complexe, holistique (opposé : avoir une approche purement scientifique de la transition)
  • - (plus des questions que les propositions)
  • - Qu'est ce qu'une approche purement scientifique ?
    • sciences dures
    • sciences humaines
    • => on peut également inviter les politiques publiques, les enjeux juridiques, ...
  • - Coordination entre les disciplines => ingénierie pédagogique ! => faut il un socle commun ? dans les différentes disciplines ? pourquoi on enseigne ce que l'on enseigne ? donner du sens à ce qu'on enseigne
  • - accepter en tant qu'enseignant de s'auto-former et entre pairs pour traiter des enjeux sur lesquels on n'est pas forcément experts à la base. Eviter le cherry-picking en ayant des trucs un peu dans tous les sens
5. être en cohérence (opposé : Faites ce que je dis pas ce que je fais )
  • - organiser des temps pour questionner sa cohérence (entre étudiants-étudiants, et étudiants-enseignants), feedback des étudiants vers les enseignants
  • - pour les étudiants : "on voudrait plus de DD, mais quand on a des choses dessus, on n'y va pas"
  • - humilité, modestie, accepter de se tromper
6. Agir par de PPPP "premier plus petits pas possibles" (opposé : ne pas faire dans son coin)
  • - accepter de démarrer modestement, peut-être tout seul dans son coin, puis le faire savoir/connaitre
  • - encourager les étudiants à être ambassadeurs vers d'autres cours et dans l'autres sens ...
  • - ... questionner pour partager ce qu'il se fait qq part/ailleurs (aussi dans d'autres cours)
7. Intégrer l'avenir professionnel (opposé : déconnecter la transition des questions d'employabilité )
  • - les métiers du futur n'existent pas encore, il faut anticiper leur naissance => surveiller les tendances économiques et les signaux faibles
  • - avoir des formations adaptatives, versatiles
  • - Parler du risque de "ruées vers l'or' avec des domaines qui arrivent (sont à la mode) et partent vite (ne créent pas d'emplois pérennes)
  • - Dialoguer sur le rejet des étudiants par les entreprises ? Parler avec les étudiants qu'ils devront gérer les conflits de valeurs qu'ils auront dans leurs premiers emplois (se former aux compétences émotionnelles), qui ne seront peut-être pas celui qu'ils ont rêvé
8. Relier (intégrer) aux enseignements (opposé : isoler le sujet de la transition du reste de l'enseignement)
  • - Contexte : on sait pas trop comment le mettre en lien dans l'enseignement de la finance
  • - partir d'un point d'actu pour faire le lien entre les fondamentaux abordés en classe, ce que l'on a déjà vu, ...

9. Développer une approche inclusive (opposé : l'inclusion de tous les étudiants, ne pas exclure les sceptiques)
  • - trouver des dispositifs pour aider à la co-construction (conf-débat, cours, ...) => à l'intérieur, la posture peut changer (accompagnateur, expert, questionnemetn
  • - mettre en commun les postures de chacun en travaillant sur : la confiance, la distance, l'exigence, la responsabilité ; le tout dans une situation donnée (ex : le défi d'inclure tout le monde)
  • - mettre en débat en regardant la posture de chacun
10. S'engager/bifurquer/agir en adoptant une démarche critique, réflexive, évolutive
  • - ca veut pas dire ne pas avoir d'avis, il faut accepter le débat avec soi et avec ses élèves
  • - discuter d'avis différents par la controverse, meme quand c'est des sciences, elles peuvent être remises en cause
  • - comment faire appel aux émotions ?
    • => il y a une urgence d'apprendre pour agir pour la transformation de la société
    • il faut se mettre au clair sur qui l'on est, sur sa position, se voir bouger soi-meme avant de bouger les autres, comment on évolue sur un sujet
  • - Donc en tant qu'enseignant, se positionner à partir de ce que je sais et ce que je ressens pour construire le futur
  • - Mais attention au poids de l'évaluation. Il faut intégrer des indicateurs adaptés sinon difficulté pour les élèves de âcher l'émotionnel. Craintes des enseignant pour évaluer cela.

Le tour de parole de la session


Présentation

  • tous les sujets m'intéressent plus le 8 relier à mon enseignement et le 4 approche complexe + le 3 favoriser l'implication
  • le 7 Intégrer l'avenir professionel encore à défricher dans les écoles, et les nouveaux récits sont nombreux à véhiculer. Cela résonne avec les questions que je me pose depuis longtemps. a animé mooc sur la transition énergétique, découvre ce travail; question que le me pose, transmettre à des collègues . Approche complexe holistique c'est un thème qui sort en premier; sortir des silos disciplinaires ; développer une posture critique (mais inclusive), notamment vis à vis des soi-disant solutions toutes faites (technologiques, idéologiques) sans désespérer Billancourt
  • ingénieur pédagogique, intéressé surtout par le changement de posture : approche complexe et réflexivité
  • Travail : accompagnement, neurosciences, psycho-drame. me pose Bcp de questions sur posture. au delà de la transition, c'est la posture qui me questionne. Identifier, changer de posture / situation, faire ensemble en considérant les postures des uns et des autres. Thèmes questionner / l'approche inclusive / favoriser l'implication / développer une approche inclusive
  • Travaille sur la posture depuis quelques années : 4 approche holistique car il y a un chemin de long haleine pour comprendre, se situer, agir dans la complexité et 7 intégrer l'avenir professionnel car ce que nous vivons remet en question l'orientation, la manière de penser l'avenir, de penser les trajectoires de manière holistique.
  • intéressé par la notion de posture tous intéressants 4 approche complexe, holistique et le 9 approche inclusive + bifurquer et évaluation différente
  • changement de paradigme, c'est profond, considérer l'aspect systémique (différents acteurs, différents points de vue, et environnement politique, culturel, social, naturel etc.) donc interdisciplinaire et global (des besoins aux impacts, en passant par des solutions sobres), changement de conception de ce qu'est l'enseignement, co-construire avec les enseignants et les étudiants (fond et forme), climat différent
  • le 10 s'engager bifurquer agir, approche complexe 8 et 9 accompagne le pouvoir d'agir notamment par la créativité / cohérence / approche holistique-sytémique / s'engager, esprit critique changement de posture : point
  • 10 et favoriser et comment enseigner les transitions : point 10 - accompagnement et postures étudiants et 3. favoriser l'implication
  • découvre le travail , entrée autour de mon métier ,5. être en cohérence , 7. avenir professionnel peu mis en avant peut être source d'étayage
  • a commencé à enseigner les compétences émotionnelles, éco anxiété 3. favoriser l'eimplication et 2. capacité d'agir et 9. développer l'approche inclusive.
  • dir etudes école d'ingénieur qui passe à l'approche compétences : relier aux enseignemment et cohérence recherche-enjeux environnementaux
  • intervient sur la micro életronique et fait le constate d'une démotivation croissante vers la microélectronique et la technologie plus géneralement , un besoin croissant de trouver un sens dans le metier d'ingénieur (être ingénieur pour quoi faire) point 7, relier la transition et le durable aux enseignements point 8 et point 2
  • débat scientifique question de la neutralité point 10 développement esprit critique et rejoint point 4 question de légiitmité Point 8 : Lien avec l'enseignement : enseignement dédié ou intégré et comment faire.
  • question d'engagement/bifurcation est centrale -

Les préférences exprimées

chacun est invité à marquer 2 ou 3 thèmes en préférence
  • 1 Aborder le fond des questions : 1
  • 2 Encourager la capacité d'agir des étudiants : 4
  • 3 Favoriser l'implication, et la co-construction : 9
  • 4 Proposer une approche complexe, holistique : 7
  • 5 être en cohérence : 4
  • 6 Agir par de PPPPP "premier plus petits pas possibles" : 2
  • 7 Intégrer l'avenir professionnel : 4
  • 8 Relier (intégrer) aux enseignements : 7
  • 9 Développer une approche inclusive : 5
  • 10 S'engager/bifurquer/agir en adoptant une démarche critique, réflexive, évolutive 10
  • autres axes proposés : La notion globale de la posture : 4 et
La légitimité à enseigner : 3

en gras les 4 thémes ayant reçu entre 7 et 10 votes

Comment on poursuit, on s'organise ?

rappel de la démarche : Face à l'urgence climatique, comment on prend en compte le changement de posture dans les enseignements.


  • Proposition plutôt partir d'une situation que d'aborder par points définis - s'observer autour d'une situation et se mettre en discussion en fonction : décembre / janvier ?
  • partir du retour du webinaire du 14/11
  • changement de posture professionnelle (en cours d'étude avec les élèves du semestre PISTE à Grenoble INP... on aura plus de matière sur ce sujet début février)
  • Faire un brainstorming sur les questions et se demander ce qui nous parait le pus pertient à éviter ? ce que l'on doit faire ?
  • pret a partager mes interrogations ? Super !
  • Face à la situation d'injonction paradoxale dans laquelle on est, sur le plan institutionnel (jongler avec les discourts et continuer à fermer des gens sur des pratiques de mercenaires) et perso (on veut être eco-citoyen, mais manque d'info, cadre hyper contraint) - lié à l'émotion, à l'urgence.
  • idée d'être en cohérence. Bcp de fragmentation aujourdh'ui. Comment on agit quand il y a tant d'implicite ? Les non-dits.....





La suite

webinaire autour des retours d'expérience le 14 novembre à 17h
présenté par Aurélie
Travail autour de l'approche pédagogique sur les questions de la transition.
Proposition de présenter des retours d'expériences sur le format "ma thèse en 180 sec". Un tyemps de présentation court pour un temps d'échange long. Ouvert à tous pour retour d'expérience.
à confirmer, la proposition ressemble à : Approche pédagogique & compétences de la transition questions et expériences de la transition socio-écologique dans l’enseignement supérieur

Comment aborder la transition socio-écologique dans l’enseignement supérieur ? Comment accompagner l’apprentissage à relever les défis de demain ? Quel cadre pédagogique ? Quels apprentissages pour aborder les questions liées à la transition?
4 contributeurs à des formations d’ingénieurs proposent de partager leur expérience et les questions qui se posent dans leur contexte de travail (étudiants, enseignants, personnel, campus…).
Venez partager autour de ces expériences et questions. N’hésitez pas à apporter les vôtres : chaque participant pourra le faire librement en format “180 secondes”, ou simplement apporter ses questions.
A l’issue de ce séminaire, nous espérons être en mesure d’inventorier des questions récurrentes et des pistes de réponses, à partager au plus grand nombre…
Format : Présentations très courtes : Ma transition en 180 secondes
  • chacun peut préparer une intervention de retour d'expériences et questions en suspens sur l’approche pédagogique et les compétences liées aux questions de transition
  • échanges sur les questions en suspens, l’approche pédagogique et les compétences

et aussi autres suites
des propositions de webinaires sur
  • les postures émotionelles (Jean Claude, hélène...)
  • atelier sur les réponses à une situation (Hélène, Anne)


Alternative "remue-méninges"

autre anuimation envisagée

  • Phase de dépouillement collectif en sous-groupes
Les participant·e·s se répartissent en 3 sous-groupes, chacun·e dépouillant une question.
Consigne : "Il s'agit d'analyser vos réponses en formant des grandes familles d'idées (ou patates) et en présentant le tout sur une feuille de paper-board lisible par tout le monde.

Vous devrez compter de 3 façons :
- Compter le nombre de post-it réunis par grande idée
- Compter le nombre obtenu par grande idée si A=3, B=2, C=1. Dans ce cas, on met en avant les idées arrivées en premier, donc la spontanéité
- Compter le nombre obtenu si A=1, B=2, C=3. Dans ce cas, on met en avant les idées arrivées en dernier, donc la réflexion

  • Phase de restitution en grand groupe
  • Chaque groupe a 5 minutes pour présenter son analyse en terme d'idées et les résultats en fonction de la pondération.

Références en cours de séance


Nous cherchons à recueillir des publications sur ce sujet, ou des retours d'expérience. En vous connectant sur ce site et en double-cliquant cette page, vous pourrez ajouter du texte (c'est un wiki). Vous pouvez également proposer une ressource à la collecte du site.

une page sur le sujet des postures émotionnelles